Que faire face au gaz?

Avant

  • Le port de lunettes de ski ou de plongée permet de se protéger les yeux. Un foulard imbibé de jus de citron ou de vinaigre de cidre de pomme permet de réduire les effets du gaz lorsque porté devant le nez et la bouche.

  • Évidemment, un bon masque à gaz est encore plus efficace ! Les modèles utilisés par les peintres possèdent des filtres peu dispendieux et protègent contre les vapeurs organiques (poivre, CS, CX). Au contraire, les modèles de type militaire, qui couvrent souvent les yeux, utilisent des cartouches dispendieuses et rares. Les cartouches ont généralement une durée de vie limitée lorsque retirées de leur emballage. Il reste qu'un filtre usagé, c'est sûrement mieux que rien.

  • Éviter la crème solaire et les lentilles de contact (choisir les lunettes), car le gaz et le poivre de Cayenne s’y incrustent.

Pendant

  • Une personne touchée par du gaz ou du poivre ne doit pas paniquer malgré la douleur. Essayez de garder les yeux ouverts et de ne pas les frotter. Déplacez vous rapidement hors de la zone affectée par les gaz. Rincez abondamment les parties de votre corps touchées avec de l’eau claire et penchez votre tête vers l'arrière lorsque vous rincez vos yeux et le reste de votre visage.

  • Les gaz fumigènes (de type HC) sont inoffensifs : ils servent seulement à faire paniquer et à disperser les foules.

  • Les gaz lacrymogènes (de type CN et CS) dégagent une odeur de pomme ou de souffre et peuvent provoquer des picotements et une sensation de brûlure dans les voies respiratoires, les yeux et sur la peau. Il en existe plusieurs types qui varient en puissance.

  • Les fumigènes et les lacrymogènes sont tirés à partir d’un fusil ou sous forme de grenades. Ils sont contenus dans des tubes qui chauffent rapidement une fois lancés en libérant leur contenu de manière prolongée. Il existe aussi certaines grenades lacrymogènes qui libèrent tout leur contenu d’un coup en explosant, comme les Flashbangs, dont l’explosion vise à désorienter la foule.

Après

  • Les vêtements contaminés doivent être emballés dans un sac plastique qui doit ensuite être scellé. N’oubliez pas que si vos vêtements ou vous-mêmes êtes contaminé-e-s, vous allez contaminer les gens autour de vous et ce jusqu’à plusieurs heures après l’exposition ! Prenez une douche dès que possible.

  • L’ajout de sel ou de bicarbonate de soude dans l’eau accroît son effet calmant et nettoyant.

Le poivre de cayenne

Le poivre de Cayenne est propulsé sous forme de jet aérosol à l’aide d’une bonbonne et vont surtout piquer et brûler les yeux. Pour soulager les effets du poivre, rincer le visage et les yeux à grande eau (ou à l’eau mélangée à 50% avec un antiacide style maalox, ou avec du lait). Attention de NE PAS utiliser ce mélange s’il y a exposition aux lacrymogènes, car l’antiacide accentuera les effets du gaz au lieu de les calmer.