Une centaine de personnes bloquent une artère importante pour contester le G7

Beauport, le 8 juin 2018

Nous nous sommes rassembléEs à Beauport, en ce matin du 8 juin, pour couper les ponts avec le cirque qui se déroule en ce moment à La Malbaie. Notre objectif était de nous tenir fermement entre les hôtels des délégations du G7 à Québec et le Manoir Richelieu à La Malbaie. Nous espérions ainsi bloquer ou, du moins, ralentir le transport des déléguéEs, et ainsi nuire aux activités du G7. Nous ne nous faisions pas d'illusions, cette action ne pouvait être que symbolique. En nous volant 600 millions de dollars pour organiser leur sommet, il a été facile pour les gouvernements présents de lever une véritable armée, une force policière démesurée. Leur objectif était clair : faire taire toute contestation de leurs politiques dictatoriales. Malgré tout, en nous empêchant de manifester, notre objectif a quand même été atteint. Le boulevard Ste-Anne (route 138), une artère importante de transport des délégations a été fermée à toute circulation pendant plus d’une heure.

Nous tenions plus spécifiquement à dénoncer l'hypocrisie de ce sommet. Comment peut-on croire à une « croissance qui profite à tout le monde » quand des leaders de la forteresse Europe comme Merkel ferment leurs frontières à des milliers de personnes migrantes qui cherchent un avenir meilleur ? Comment peut-on croire que « se préparer aux emplois de l'avenir » n'est pas autre chose que se préparer à des emplois précaires et mal payés, quand des leaders comme Macron s'attaquent constamment à nos acquis ? Comment peut-on parler d'« égalité des sexes » avec un leader comme Trump qui se vante de ses agressions ? Comment peut-on parler de « changements climatiques et d'énergie propre » alors que Trudeau lui-même décide d'investir des milliards dans un pipeline sans avenir ? Comment peut-on parler d'un « monde plus pacifique et plus sûr » quand les ventes d’armes des pays du G7 n'ont jamais été aussi prolifiques ? Nous étions sur place parce que notre responsabilité est de faire tout notre possible pour perturber ce sommet, dont le seul objectif est de maintenir le pouvoir d'une minorité de privilégiéEs pour quelques mois de plus. Maintenir un pouvoir insoutenable sur une planète à bout se souffle et sur le bord de l'éclatement, que ce soit par une catastrophe climatique, économique ou militaire. Nous étions sur la route de La Malbaie parce que nous croyons en l'avenir de l'humanité, mais que cet avenir ne peut se construire qu'avec toutes les populations du monde, et non pas pour le bénéfice d'une minorité. Nous étions à Beauport parce que nous ne pouvons plus accepter cette hypocrisie, cette intimidation, ces mensonges. Nous étions là parce qu'il faut que le monde change. Et parce que ce n'est pas le G7 qui va le faire.

Le Réseau de résistance anti-G7 (RRAG7) https://antig7.org info@antig7.org @anti_g7

Français