ENCADRÉ: Le sud globalisé

Les pays qui étaient à l’époque «en voie de développement», sont essentiellement des pays où les empire coloniaux européens (France, Allemagne, Espagne, Angleterre) ont fortement attaqués leur populations, que l’on pense à la traite des noir en Afrique, ou à la décimation des population autochtones en Amérique. Au cour des années, bien que plusieurs ont réussi à briser la relation coloniale, la plupart de ceux-ci restent fortement dominés économiquement, politiquement ou militairement. Bien que ces pays aient des niveaux de richesse fort variés, ils sont généralement utilisés par les pays du G20 comme source de maind’oeuvre à bon marché. Généralement, on y retrouve l’Amérique du Sud et le Mexique, l’Asie à l’exception du Japon, l’Afrique, le Moyen-Orient et l’Océanie à l’exception de l’Australie et de la Nouvelle-Zélande.